Die Hard, une journée en enfer (avec deux nains)

// // Leave a Comment
Devenir une aupair est une décision que je ne regrette pas du tout. Mais il y a des jours où je me demande "OMG, mais qu'est ce que je fais ici?" "Je veux rentrer!". Des jours où je me dis "moi avoir des enfants? Jamaaaaaaaiiiiis !". Hier, Die Hard est passé à la télé. Et franchement, entre nous : Bruce Willis, l'acteur principal, est un petit joueur !Car si l'on compare sa vie dans le film, monsieur affronte un terroriste qui a décidé de faire péter tout Manhattan (pour changer), et la vie réelle que je mène certains jours, eh bien je préférerais affronter un ou deux terroristes, plutôt que de me retrouver avec ces petits monstres !

 Tout commence le matin. 
6.30. Réveil de J, 11 ans. Il faut cinq bonnes minutes avant que monsieur daigne se lever. 
7.25. Heure OFFICIELLE où il est censé partir avec ses parents. Mais bien sur, le sac d'école n'est pas prêt (alors qu'il l'était la vieille), ou alors il a fait une tâche sur sa chemise. 
Pendant ce temps, P, THE monstre,  7 ans, s'est réveillé. Il se met à courir de partout, à crier également. Puis il se met devant la télévision. Ou alors il y a des jours où il a décidé qu'il ne se leverait pas. Et dans ces cas là, tu n'as d'autres choix que d'appeler les parents pour qu'ils lui parlent. 
8.00.  Je demande à P de venir prendre son petit déjeuner. Dix minutes plus tard, je suis obligé de débarquer dans le salon, et d'éteindre moi même la télé pour être sûre qu'il se lève.
 "It's a new cartoon ! I've never seen this one !! Pleaaaaaaase "
8.30. L'heure de monter dans sa chambre, de s'habiller & de se brosser les dents. Soit je suis chanceuse et tout se passe bien, soit il va se mettre à crier et courir partout. Puis vint le temps du brossage de dents.

"Yes I've brushed my teeth !" 
Ok alors pourquoi tu as toujours du chocolat autour de la bouche et des céréales dans les dents? 

8.40. Go to the school ! 
15.15. Je récupère J. Monsieur aime bien prendre tout son temps et être le dernier à sortir.
16.00. Retour à la maison. J. prend son goûter
16.30. J. est toujours en train de manger. 
16.45. J. n'a toujours pas fini son goûter. Ni commencer ses devoirs. 
17.00. Je vais chercher P. à l'after school club. Soit Monsieur accepte de venir sans problème. Soit il a décidé de ne pas rentrer. Et là, les dames te regardent, et tu peux apercevoir une lueur compatissante dans leurs yeux. 
17.20. Retour à la maison. Goûter de P. qui préfère courir et crier (comme toujours) et déranger son frère qui s'est ENFIN mis sur ses devoirs. 
17.40. Début des devoirs de P. Capacité de concentration: celle d'un poisson rouge. 
18.00/18.45. Retour des parents... Alléluiyah  ! ! ! ! ! !
19.00. Repas. Que serait un repas sans une bagarre entre les deux frangins?

Tu vois Bruce, tes terroristes c'est de la rigolade ! 


Tous les jours ne sont pas comme celui ci, heureusement! J'ai regroupé tout ce qu'ils avaient pu faire depuis mon arrivée. Je n''ai vraiment eu de "mauvaise journée" que six ou sept fois en sept mois. 
A coté de ça, ces gamins sont super attachants. On passe beaucoup de bons moments ensemble. Le départ sera dur ! 

A la prochaine ! 





0 commentaires:

Publier un commentaire